LES ROSES

This slideshow requires JavaScript.

La rose des penseurs

Est souvent celle des senseurs

Elle pour odeur sa sœur

Dans ce caniveau de l’encenseur

La rose de l’important

C’est un cœur bien portant

D’un bonheur réconfortant

Sans l’égo du débutant

La rose de l’univers

C’est un poète à l’envers

Clamant des vers

Sans livre ouvert

La rose de l’instant

Est celle du consultant

Pour son cœur palpitant

Puisqu’il reste distant

La rose du divers

C’est un bouquet de primevère

Chanté par les trouvères

Suivant la ligne sans travers.

La rose peut être pacifique,

La céleste des magnifiques,

Dans le ciel philosophique

Des penseurs soporifiques

Monique Isope Macalou

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s